Liens directs - Maison de la poésie - Rennes

 

Festival

Les Polyphonies

Mai 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réunir une dizaine de poètes à la Villa Beauséjour, au jardin et sur la Péniche Spectacle (amarrée devant la Maison de la Poésie), et ce pendant trois jours, c'est affirmer clairement la volonté de partage de l'équipe et de tous ceux (salariés et bénévoles) qui travaillent avec enthousiasme depuis plusieurs mois pour que l'édition 2015 du festival soit une réussite. Notre souhait est d'offrir un temps de présence intense et des moments de rencontres autour de la poésie durant tout un week-end.
Participer aux Polyphonies, festival de poésie contemporaine, c'est «se tenir debout dehors, écouter le vent» et sentir vibrer la diversité portée par ces voix que nous désirons vous faire découvrir. Elles viennent du Japon, du Maroc, de Belgique, d'Angleterre et de plusieurs régions de France. Elles ont à cœur de nous dire combien l'ouverture au monde est plus que jamais nécessaire et combien reste précieuse la singularité des uns et des autres.

Françoise Bauduin,
Présidente de la Maison de la poésie de Rennes

 

 

 

 

 

Vendredi 29 mai  - 19h30

Lecture-Concert : Daniel Biga/Alex Grillo

 

Daniel Biga

 

 

Daniel Biga a connu cinquante métiers d'occasion et aventure. Poète, écrivain, peintre, il a publié l'un de ses recueils les plus représentatifs en 2002 aux éditions L'Amourier : L'Afrique est en nous. Un mélange de tons, de sons, de langues.

Alex Grillo, vibraphoniste et compositeur, se questionne sur la relation que tissent les sens et les sons. La musique qu'il a conçu pour L'Afrique est en nous, autour de la voix de Daniel Biga, est une réponse possible.

 

 

Samedi 30 mai  - 15h00

Sophie G. Lucas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sophie G. Lucas, "poète énervé" née en 1968 à Saint-Nazaire (44), ville ouvrière (ceci expliquant peut-être cela). Passe le plus clair de son temps à écrire (recueil, article, notes de lectures, portraits de poètes, revues poétiques ... D'une écriture partagée entre une poésie intimiste et une poésie documentaire.

 

 

 

 

Samedi 30 mai  - 16h00

Antoine Wauters

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Wauters est né à Liège en 1981. Philosophe de formation, il a publié trois récits chez Cheyne éditeur, où il dirige une collection depuis fin 2013. Comme scénariste il a notamment signé Préjudice, un long métrage du réalisateur belge Antoine Cuypers qui sortira en 2015 et dont les rôles principaux sont tenus par Nathalie Baye, Arno et Éric Caravaca.

 

 

Samedi 31 mai  - 16h00

Ryoko Sekiguchi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur et traductrice, Ryoko Sekiguchi est née à Tokyo et travaille à Paris. Publiée notamment chez P.O.L. et chez Argol, Ryoko mène un travail sur "l'écriture double" : écrire en deux langues, en prose et en poésie, sure lal ittérature et sur la cuisine... Ces dernières années ont vu se multiplier ses activités de traducteur littéraire, d'auteure d'articles sur l'art culinaire au Japon.

 

 

 

 

Samedi 30 mai  - 19h30

Ian Monk

William Cliff

 

 

Ian Monk est oulipien, né près de Londres et déploie son talent dans la poésie performance... Mais aussi dans un groupe de rock, The outsiders.

William Cliff est un poète du désir et du manque, un nomade et un provocateur qui se déploie dans une œuvre en quête de liberté. William Cliff a reçu le Grand prix de poésie de l'Académie française en 2007, le pric Goncourt de la poésie en 2015.

 

 

 

 

Dimanche 31 mai  - 15h00

Mathieu Brosseau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poète iconoclaste et parfois rageur, Mathieu Brosseau secoue les cadres de la langue pour faire l'expérience du langage et du réel. une expérience en direct, donnant le vertige, afin que la poésie ne reste pas un chemin pour témoigner du passé, mais plutôt pour y inscire le présent.

 

 

 

Dimanche 31 mai  - 15h00

Caroline Sagot-Duvauroux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Née à Paris, Caroline Sagot-Duvauroux exerce comme comédienne avant de se consacrer à l'écriture et à la peinture. Elle est aujourd'hui publiée par les éditions José Corti et, installée dans la Drôme, elle s'occupe d'un marché annuel de petits éditeurs de création. Sa poésie très dépouillée nous transmet les mots dans leur nudité.

 

 

 

Dimanche 31 mai  - 17h00

Mohammed El-Amraoui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mohammed El-Amraoui prend la langue à bras-le-corps, la déploie au cours de sa longue marche d'écriture, et nous la restitue dans une performance envoûtante, déliant et libérant ce qui s'est couché sur le papier, naviguant de l'arabe au français. Une expérience à vivre.

 

 

 

Autour des lectures : ateliers, rencontres, diffusion...

 

 

Rencontres : Les auteurs seront présents sur le site tout au long du festival. L'occasion unique pour leurs lecteurs de créer un moment privilégié avec eux, au détour d'une dédicace ou d'une discussion.

Ateliers d'écriture :

 

 

 

 

Un temps d'écriture autour du Japon, proposé par Ryoko Sekiguchi, poète, et Marilyn Degrenne, comédienne. Découvrir des auteurs, et explorer sa propre écriture à travers des objets et des mets liés au pays.


 

 

 

Films-Entretiens : Différents entretiens réalisés par Matthieu Dubois ont fait l'objet de films co-produits par Radio Univers et la Maison de la Poésie. Ils seront diffusés dans la salle de lecture de la Maison de la poésie : venez y rencontrer Christian Prigent et Abdallah Zrika, Bernard Noël et Jacques Abeille.

 

 

 

 

 

Table des livres : La librairie Greenwich, pour vous offrir un large choix de recueils de poésie contemporaine.

 

 

 

 

*